slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 4 slideshow 5 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12 slideshow 13 slideshow 14 slideshow 15

Vous êtes ici

Sureau

Le grand sureau ou sureau noir (du latin sambucus negra) est une espèce d’arbustes caducifoliés à croissance rapide (source Wikipédia). Il pousse aussi bien en Europe, qu’en Asie de l’Ouest ou Afrique du Nord.

Le sureau est un arbre commun pouvant atteindre 10m que l’on trouve dans les friches, les haies, au bord des chemins. Les feuilles sortent parmi les premières au printemps et de nombreux insectes y trouvent gîte et couvert.

La floraison s'étend de mai à juin, la fructification d'août à septembre. Selon le dicton « A la Sainte Colette le sureau s’effeuille ». Vous pouvez soit le semer soit le bouturer à l’automne.

A ne pas confondre avec le sureau hièble qui est une plante herbacée dont les fruits sont toxiques et qui fleurit de fin août à fin septembre. Alors que le sureau noir tourne ses baies vers le sol le sureau hièble les tourne vers le ciel.

Le sureau noir est consommable sous différentes formes : avec les baies : confiture, tartes, sirop…. Les baies doivent être cuites car crues elles sont légèrement toxiques. Avec les fleurs : vin de sureau, Champagne de sureau...

Le sureau noir possède aussi des vertus médicinales, il contient des vitamines A, B, C et des antioxydants. En infusion les fleurs de sureau noir combattent les infections respiratoires : rhume, inflammations des bronches, sinusites, maux de gorge. Après la récolte les faire sécher pour l’hiver.

Recettes :

Confiture de sureau

le jus d'un demi-citron

600g de sucre

800g de baies de sureau noir

Lavez bien les baies de sureau.
- Faites les macérer dans le sucre et le jus de citron pendant près de 10 heures.
- Dans une casserole mettez à feu vif jusqu'à ébullition et baissez le feu.
- Remuez régulièrement.

Quand la confiture est prête la mettre en pots et retournez les pots toute une nuit.

 

Vin de sureau

Pour une bouteille d'un litre

0,75 l de vin blanc sec
5 ombelles de sureau
0,2 l d'eau de vie ou alcool de fruits
140 g de sucre en poudre

- A la main, débarrasser les fleurs des insectes, poussières, brindilles....
- Mettre ces fleurs à macérer avec le vin blanc dans un grand saladier
- Laisser dans un local frais pendant 48 h

Filtrer le vin tout en pressant les fleurs avec les mains
- Mélanger le vin, le sucre et l'eau de vie
- Mettre en bouteille et boucher
- Laisser à la cave pendant au moins 2 mois
- Déguster bien frais

Catégorie: 

Commentaires récents

  • Eau il y a 2 années 4 mois

Mentions légales

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer