slideshow 1 slideshow 1 slideshow 1 slideshow 1 slideshow 2 slideshow 12 slideshow 13 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 6 slideshow 4 slideshow 5 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 3

Vous êtes ici

Millepertuis perforé

 

Le millepertuis est une plante vivace à fleurs jaune vif pouvant atteindre jusqu’à 1m, à tige rougeâtre ; elle aime les lieux secs et ensoleillés ; elle fleurit de juillet à septembre ; les points noirs dont elle semble parsemée sont en réalité des glandes qui contiennent une huile essentielle. On la trouve dans les champs, les friches, en bordure des chemins, sur les berges des ruisseaux. Elle se décline en de nombreuses espèces.

Son nom scientifique est Hypericum perforatum hypericum, mais elle est aussi appelée herbe de la Saint-Jean car c’est à la saint Jean que l’on récolte les fleurs ou chasse-diable car elle dégage un léger parfum d’encens et était supposée chasser les mauvais esprits ou encore herbe à mille trous : les feuilles semblent percées d’une multitude de trous ou pertuis en latin.

Les fleurs permettent de colorer les tissus en jaune ou en rouge.

Ses propriétés sont antidépressives, sédatives, anti-inflammatoires, antiseptiques, cicatrisantes, elle protège la peau contre les brûlures du soleil.

On utilise les fleurs et les jeunes feuilles :

- En infusion : pour lutter contre les troubles du sommeil.

- Huile de millepertuis : en massage elle soulage crampes et névralgies

En cataplasmes elle permet de cicatriser les plaies et de soulager les brûlures,

L’utilisation du millepertuis pouvant entrainer des effets secondaires indésirables et pouvant interagir avec d’autres plantes ou des médicaments il convient de demander conseil à son médecin avant de l’utiliser.

Sources : wikipédia, fleurs sauvages, René Noygues

Photos : Nelly Blaya

Catégorie: 

Commentaires récents

  • Eau il y a 1 année 10 mois

Mentions légales

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer