slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 4 slideshow 5 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12 slideshow 13 slideshow 14 slideshow 15

Vous êtes ici

Mars 2015, premières élections départementales

En Mars 2015 nous élirons pour la première fois le tout nouveau conseil départemental issu de la réforme territoriale voulue par le gouvernement de François Hollande.

Listes électorales

Attention !

il ne vous reste que jusqu'au 31 décembre pour vous inscrire sur les listes électorales de votre de lieu de résidence si vous venez d'aménager ou si vous venez d'avoir 18 ans.

Le nouveau canton

Comme prévu, Espère devient bureau centralisateur de la circonscription cantonale "Causse et Bouriane". Il n'y a plus de chef lieu de canton, cette notion disparaît bien que la majorité des circonscriptions cantonales portent le nom de la commune la plus peuplée (le plus souvent l'ancien chef lieu de l'ancien canton). Espère n'a donc pas ce privilège, la circonscription cantonale "Causse et Bouriane" a été baptisé sans consultation des populations. Sur les 17 nouvelles circonscriptions cantonales, en plus de Causse et Bouriane, 4 autres portent un nom particulier : Causse et vallées, Cère et Ségala, Marches du Sud-Quercy...

La circonscription cantonale d'Espère élira des représentants de près de 10 000 habitants comme chacune des 16 autres circonscriptions.

Mode de scrutin

Il s'agira pour la première fois d'un scrutin binominal paritaire. Dans chaque circonscription les candidats devront se présenter par 2, un homme et une femme à chaque fois.

A l'issue du premier tour, qui aura lieu le 22 mars 2015, si un des binômes obtient plus de 50% des voix et plus de 25 % des inscrits il est élu. Si aucun binôme ne remplit ces conditions un deuxième tour aura lieu le 29 mars 2015, seuls les binômes ayant obtenu plus de 12.5% des inscrits (ou les deux premiers en voix si un seul ou aucun n'atteint les 12.5%), le binôme qui arrive en tête en nombre de voix est élu.

Le conseil départemental

Ces 34 élus, siégeront au conseil départemental qui sera composé de 17 hommes et de 17 femmes. Ils éliront parmi eux un président ou une présidente.

A ce jour, la réforme n'étant pas totalement bouclée, personne ne peut dire quelles seront les compétences effectives de ces conseils départementaux ni de quels moyens ils disposeront. Espérons que les candidats le sauront rapidement afin qu'ils aient de quoi se construire des professions de foi.

Les élus des conseils départementaux devront prendre des décisions d'intérêt départemental sur les sujets et dans les domaines qui leurs seront assignés par la loi, ils ne sont plus les représentants d'une zone géographique, ils sont les représentants de 1/17 de la population.

Catégorie: 

Commentaires récents

  • Eau il y a 2 années 5 mois

Mentions légales

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer