slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 4 slideshow 5 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12 slideshow 13 slideshow 14 slideshow 15

Vous êtes ici

Chantier routier

De nombreux Espérois se sont heurtés ces dernières semaines à l'impossibilité de circuler sur la RD 142 depuis la place d'Espère jusqu'à Caillac (et retour), une déviation a été mise en place pour cause de travaux. Face à l'absence d'informations sur ces travaux, nous avons mené l'enquête.

Un chantier pas encore terminé

Ce chantier a été mené par les équipes du Département du Lot qui est en charge de la voirie départementale. On trouve sur le site du Département l'annonce de la première tranche et de la deuxième tranche qui se déroulera fin juin avec une nouvelle mise en place de déviation.

Pour l'instant le chantier consiste à un alignement et un reprofilage sans élargissement de la chaussée puis en juin le curage des fossés et la remise à niveau des accotements.

Des bruits courent

Malheureusement ces travaux s'accompagnent de rumeurs insistantes.

La RD 145 qui va de Caillac à Mercuès verrait son tonnage limité, le trafic des plus de 10 tonnes serait alors dévié par la RD 142 vers Espère et la RD 811.

Quelques coups de téléphone plus tard, nous pouvons confirmer que cette option est envisagée. La mairie de Mercuès souhaite en effet traiter l'entrée du bourg sur la RD 145. La RD 145 est une voie de catégorie C calibrée à plus de 5 mètres sur tout son parcours sauf dans le bourg de Mercuès où la largeur n'est plus que de 4 mètres et où les habitants ne disposent d'aucun cheminement piétonnier et dont certaines habitations ouvrent sur la route. La mairie de Mercuès dans un souci d'embellissement et de confort pour ses habitants va donc procéder à l'étroitisation, et donc à la limitation du tonnage, de l'entrée dans le bourg de Mercuès.

On trouve trace de ce projet dans les délibérations du conseil municipal qui sont en ligne sur le site de la mairie de Mercuès. Saluons au passage la transparence dont fait preuve la mairie de Mercuès en rendant facilement accessibles ces délibérations. Personne ne peut reprocher à Mercuès de chercher à améliorer le cadre de vie de ses habitants, le problème c'est que cela va se faire au détriment de la commune voisine.

 

RD 145 contre RD 142

Comparons ces deux voiries.

Sur les documents que fournit le conseil départemental, on constate que les routes sont classées en catégories de A à D en fonction du trafic. A ce jour la RD 145 appartient à la catégorie C avec 1207 véhicules jour en moyenne, la proportion de poids lourds n'est pas donnée. La RD 142, quant à elle, appartient à la catégorie D et aucun comptage de trafic n'existe à l'heure actuelle, il faut dire que cette voie est un ancien chemin rural reconverti en route au XX° siècle et que le croisement avec un poids lourd y est difficile.

La RD 145 a une largeur de 5 mètres sur tout son tracé sauf dans la traverse de Mercuès où la largeur est plutôt de 4 mètres. La RD 142 présente une largeur de 4 mètres tout le long de son tracé d'un kilomètre environ. Le revêtement de la RD 145 semble en meilleur état que celui de la RD 142. Pas sûr qu'il soit possible d'élargir la RD 142 pour y permettre le croisement des poids lourds et à quel prix ?

L'entrée du village d'Espère sur La RD 142 présente le même aspect que le RD 145 dans Mercuès, étroitesse de la voirie, absence de linéaire piétonnier, présence d'un gîte de qualité accueillant de nombreux touristes et installé dans un bâtiment historique en bordure de voie. Plus une intersection à l'arrivée pas toujours simple à négocier.

Il suffit de se rendre sur place pour faire ces constats.

Conclusion et questions

La limitation de tonnage dans Mercuès va renvoyer tous les poids lourds circulant sur la RD 145 vers la place d'Espère par la RD 142. Impossible, pour le moment, de savoir quels types et quelle quantité de poids lourds seront ainsi amenés au coeur d'Espère.

 Mise à jour du 3 juin 2016 : le jeudi 25 mai des membres de l'association ont effectué un comptage sur la RD 145 de 7h à 19h. Ce jour là 21 poids lourds de plus de 10 tonnes ont été comptés sur la RD 145, ils circuleront bientôt sur la RD 142 ! 

Le maire, interrogé sur ces projets en cours, déclare n'être au courant de rien, les informations que nous donnons ici ont pourtant été trouvées sur les sites du Département et de la mairie de Mercuès.

Le bourg d'Espère ne mérite-t-il pas autant de soin que celui de Mercuès ?

Quand y aura-t-il une information officielle et une réunion publique sur ce sujet ?

Quand est-ce, enfin, que les deux communes réussiront-elles à travailler ensemble pour le bien commun des 4 000 habitants de ces deux communes et des communes limitrophes ?

N'est-il pas envisageable de partager le trafic et les nuisances entre les deux communes : les poids lourds (ou tous les véhicules, cela mérite une étude) entreraient, par exemple, par la 142 et sortiraient par la 145. Ou l'inverse ?

Des courriers posant ces problématiques ont été envoyés à la mairie d'Espère et au Département, un rendez-vous a été demandé à Monsieur Serge Rigal, Président du Département, par ailleurs conseiller départemental du canton dont dépend Espère.

A suivre...

Sources : Site de la mairie de Mercuès, site du département du Lot

Commentaires récents

  • Eau il y a 2 années 6 mois

Mentions légales

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer