slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 4 slideshow 5 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12 slideshow 13 slideshow 14 slideshow 15

Vous êtes ici

Association Foncière Pastorale

La reconquête

La volonté de reconquête des espaces embroussaillés est née à Luzech, après l’incendie de Foncave en 1998.

Depuis 2000, à l’initiative de la commune de Luzech, des propriétaires fonciers réunis au sein d’une association foncière pastorale (AFP) confient l’entretien de leurs surfaces embroussaillées à l’association d’éleveurs « Transhumance en Quercy ».

Sous l'impulsion du Président du Conseil Général du Lot et afin de prévenir les risques d'incendie une politique de reconquête des espace embroussaillés est dorénavant menée sur tout le territoire départemental.

Sur la période 2008-2013, le Conseil général a consacré, avec le soutien financier de l’Europe et du Conseil Régional, plus de 3 millions d’€ à la réhabilitation de ces espaces non entretenus avec l’efficace participation des propriétaires fonciers et des éleveurs.

Ces politiques ont donné naissance à 15 associations foncières pastorales sur les communes de Luzech, Labastide-du-Vert, Bélaye, Calès, Les Arques, Lherm, Lalbenque, Espère, Gréalou, Nadillac, Cras, Saint-Martin-de-Vers, Bouziès, Saint-Cirq-Lapopie, Cahors, Figeac, Capdenac, Escamps, Bach, Varaire, Saillac, Marcilhac-sur-Célé et Sauliac-sur-Célé.

2 500 hectares sont aujourd’hui réhabilités, plus de 800 propriétaires et une cinquantaine d’éleveurs sont engagés dans cette démarche.

L'AFP Espère-Nuzéjouls

L'AFP Espère-Nuzéjouls est née de cette volonté fin 2008 sous la présidence de Françoise Cascarro.

Par le maintien ou la re-création d'une activité pastorale on favorise l'entretien des milieux naturels, on contribue à la prévention des incendies et au maintien de la biodiversité ainsi qu'à la préservation des paysages.

Les terrains ainsi regroupés sont donc mis à disposition d'éleveurs par convention pour une durée de 5 ans.

A ce jour, le Conseil général du Lot (11 400 €) et le Conseil régional Midi-Pyrénées (19 000€) ont conjointement financé, avec l'aide de l'Europe, les travaux et équipements préparatoires : girobroyage, débroussaillage manuel et parcs de pâturage pour un montant de plus de 30 000 €, l'Association Foncière Pastorale apportant, pour sa part, 7 600 € à l'aide d'un emprunt. Pour le fonctionnement courant la Mairie d'Espère apporte une subvention de 300€/an et Transhumance en Quercy (association des éleveurs) une participation de 1 500 €/an destinée à couvrir l'emprunt contracté par l'AFP.

L'AFP Espère-Nuzéjouls, c'est à ce jour 107 ha réhabilités (majoritairement sur la commune d'Espère) et elle est présidée par Mr Sénac.

Article écrit avec la complicité d'Isabelle Lapèze (Conseil général du Lot), photos Nelly Blaya.
Catégorie: 

Commentaires récents

  • Eau il y a 2 années 6 mois

Mentions légales

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer